Four à bois

Avec la même technique de construction, il est possible de se faire un four à bois. A l’emplacement du trou supérieur, il faut ajouter un mètre de tuyau de poêle pour le tirage. Ce tuyau empêchant de voir l’intérieur du four il est nécessaire de prévoir une petite porte qui sert de regard pour surveiller la fusion de l’émail. Le pyromètre ne servant qu’à indiquer la montée en température du four, l’oeil est indispensable pour déterminer l’instant ou l’on arrête la cuisson.

Le four Raku à bois 


 Ouverture du four à bois, on aperçoit le foyer
 


Sortie d’une pièce, au premier plan «la porte» grillagé qui sert de regard.​  


 La pièce qui a été cuite dans le four à bois.
Durée de cuisson 1h pour atteindre 920°,
fritte alcaline et carbonate de cuivre, réduction au papier.
Le four à bois a une tendance naturelle à la réduction​