Séchage / biscuitage :

Pour toutes les pièces un peu compliquées et auxquelles on tient particulièrement, il est certainement plus sûr de passer par le circuit classique du séchage suivi d’un biscuitage, mais si les pièces ont une paroi épaisse, le séchage à l’air libre devra être encore plus long que pour des pièces fines et pourra donc durer plusieurs jours, voir semaines.


 Les ENGOBES

Engobes neutres ou colorées :
Afin de donner un aspect de surface moins rugueux (sans toutefois boucher les pores), on peut souhaiter recouvrir la pièce totalement ou partiellement avec une engobe (barbotine d’argile assez liquide).
Si l’argile utilisée dans la barbotine est blanche, cela ne changera rien au coloris de la glaçure qui la recouvrira, mais on peut également rajouter dans cette barbotine un certain pourcentage d’oxydes métalliques (fer, cuivre, cobalt, chrome etc…) à utiliser seuls ou en mélanges. Ces oxydes vont migrer plus ou moins vers la surface de la glaçure selon son épaisseur et donner des effets plus ou moins … réussis…
Dans tous les cas, à moins que l’on recherche un effet particulier avec des taches d’oxyde aléatoires plus ou moins foncées, il faut que ces oxydes soient introduits dans la barbotine par la méthode liquide .
Par contre, si la barbotine est préparée à base d’une argile contenant déjà de l’oxyde de fer, ( rouge ), on peut obtenir certains rose saumon du plus bel effet.